Aldéi Duguay - Le p'tit gars de Shippagan

1945 -
Aldéi Duguay - Le p'tit gars de Shippagan
Crédit photo
Source: page Facebook
Shippagan
Nouveau-Brunswick

On l’appelle le p’tit gars de Shippagan : Aldéi Duguay. Né en 1945 à Shippagan, petit village à l’extrémité de la pointe nord-est du Nouveau-Brunswick, Aldéi Duguay est le quatrième d’une famille de sept enfants. Dès son jeune âge, Aldéi est passionné par la musique. Il se souvient d’avoir troqué un outil de travail pour une vieille guitare. Lorsqu’il fredonnait ses airs préférés en marchant vers le village, les gens ouvraient leur fenêtre pour l’écouter chanter. Suite à un cruel accident, Aldéi décide de tenter sa chance à Montréal en 1965. Puisqu’il n’a pas d’argent, il vend de la bière en cachette avec son ami Raymond Laroque, pour se payer le voyage et s’enfuit une nuit, laissant derrière lui son passé et ses parents affligés. Arrivé à Montréal, Aldéi veut travailler comme tout le monde mais il ne trouve pas d’emploi satisfaisant. Un soir, dans un petit bar, un musicien le fait monter sur scène et Aldéi chante quelques-unes de ses compositions ; le public est charmé.

Encouragé par ses amis, il se présente à la maison de disques Bonanza, où il enregistrera 14 albums. Aldéi connaît plusieurs succès dont L’homme en noir, Nathalie, Cruel accident, La fille du casino, Des fleurs pour ton mariage. Il chante sur les plus grandes scènes où il a vu défiler ses idoles, Paul Brunelle, Marcel Martel, Raymond Rouleau, Larry Robichaud, Roger Miron et Willie Lamothe. Il a même la chance de rencontrer The Men In Blac, Johnny Cash.

Aujourd’hui, Aldéi a encore le feu sacré pour la musique country. Il est le père de cinq beaux enfants, Bob, Martin, Nathalie, Stéphanie et Martine. Il adore les voitures anciennes et en possède deux, qu’il appelle ses bijoux du samedi soir. Sa couleur préférée est le noir, ce qui lui a inspiré son plus gros succès L’homme en noir. L’univers d’Aldéi Duguay est peuplé d’une étrange alliance d’anecdotes tristes et amusantes et vous passerez certainement d’heureux moments en sa compagnie. (Source : Québec Country)