Angèle Arsenault

1943-2014
Angèle Arsenault
Crédit photo
Source: Internet
Abram-Village
Île-du-Prince-Édouard

Angèle Arsenault naît le  à Abram-Village, dans la Région Évangéline, à l'Ouest de l'Île-du-Prince-Édouard, huitième d'une famille de quatorze enfants.

Elle fréquente l'Université de Moncton, au Nouveau-Brunswick, où elle obtient un baccalauréat en arts en 1965. Elle fréquente ensuite l'Université Laval, à Québec, où elle se mérite un diplôme de maîtrise en littérature, en 1968.

Elle est interprète dès 1963 à Moncton des chansons traditionnelles acadiennes qu'elle a recueillies, et joue aussi du piano et de la guitare. Après son arrivée au Québec, en 1966, elle se produit dans des boîtes à chansons, à la radio et à la télévision. Elle fait aussi des tournées à travers le pays. Entre 1973 et 1974, elle commence à composer ses propres chansons, en français comme en anglais, telles que Évangeline, Acadian QueenLe Monde de par chez-nousLa Cuisine et L'Homme et la femme. Elle anime True North avec Roy Payne de 1973 à 1975 sur les ondes de TVOntario. Elle anime aussi l'émission éducative Avec Angèle, qui lui mérite un prix Gold Hugo au festival international du film de Chicago en 1974. Elle est chanteuse et hôtesse dans plusieurs festivals de folklore, dont le festival Mariposa d'Orilla, en Ontario, ainsi qu'au festival de Wilwaukee, au Wisconsin.

Elle participe à des films de l'Office national du film, entre autres Le Temps de l'avant (1975), d'Anne Claire Poirier. En 1974, elle s'associe avec la productrice Lise Aubut et les chanteuses Édith Butler et Jacqueline Lemay pour fonder la Société de production et de programmation de spectacle (SPPS). Elle publie le recueil de poésie Première en 1975, à Montréal.

Elle se produit à la Place des Arts en 1977 et atteint des sommets aux palmarès avec ses chansons humoristiques Moi j'mange et Je veux toute la vivre ma vie. Ces deux chansons sont incluses sur le microsillon Libre en 1978. C'est l’album qui se vend le mieux au Canada - plus de 300 000 copies, sur les marchés anglais et français confondus - ce qui lui vaut un Prix Félix en 1979.

Angèle Arsenault représente le Canada en 1980 au festival de Spa, en Belgique. À son retour, elle anime l'émission Angèle à Radio-Canada Acadie et fait des tournées au Canada.

Elle est reconnue pour ses succès De temps en temps moi j'ai les bleusMoi j'mangeJe veux toute toute toute la vivre ma vieC'est juste lundi Angèle et Y'a une étoile pour vous.

(Source : Wikipédia)