Blou

1994
Blou
Crédit photo
Source : Internet
Methegan
Nouvelle-Écosse
Membres du groupe
Patrice Boulianne (Blou)

De la salle Marc l’Escarbot de Pointe-de-l’église au Festival International de Shanghai, BLOU ne cesse de semer son style unique. Sa musique est si différente et originale qu’on a même dû inventer un nouveau mot pour la décrire : ACADICO. Le groupe Blou est né en Nouvelle-Écosse en 1994 et a tout de suite plût au peuple acadien.  L’origine de leur nom vient d’un homme d’origine micmac qui habitait au bout de la rue où habite BLOU, « L’Allée des BLOU » .

L’histoire de BLOU commence au Gala de la chanson de la Nouvelle-Écosse en 1994 là où Blou remporte trois prix : Chanson Primée pour le titre « La folie », auteur-compositeur-interprète et Prix du Public. 

En 1998, BLOU autoproduit son premier opus qui a pour titre "Acadico" qui récolte le prix ECMA pour « L’album francophone de l’année » et le prix Éloizes pour « L’artiste de l’année ».


En 2000, BLOU évolue. Plus énergique que jamais, le deuxième disque, "Rythm’n Blou", explore des thèmes très variés, de l’amour à la soirée de danse du samedi soir. BLOU récolte plusieurs prix tel que l’Éloizes pour « L’Artiste s’étant le plus illustré hors-Acadie ».

En 2004, année de son 10ème anniversaire, BLOU remporte le prix de « L’Album Francophone de l’année » pour son troisième album "Blou, Blanc, Rouge," aux East Coast Music Awards. Par ailleurs, BLOU remporte le Prix MIANS 2004 pour « L’artiste Francophone de l’année ».

Au début 2005, BLOU se consacre essentiellement à la création de son 4ième album "Pied-è-terre".  En novembre, BLOU reçoit le prix de la musique de la Nouvelle-Écosse pour « l’artiste francophone de l’année ». C’est également en novembre que BLOU lance son mini-disque de Noël  "Tringgle ".   Le 13 décembre, BLOU reçoit son premier disque d’or pour ce disque.  Une première pour un artiste francophone de la Nouvelle-Écosse.  

En 2008, BLOU a été le réalisateur du premier disque hommage à Ronald Bourgeois, un artiste de la francophonie hors-Québec.  La réalisation de « J’ai trouvé dans une chanson » est encensée par la critique.  Ce disque lui vaudra le prix de l’album francophone de l’année aux Prix de la musique de la Nouvelle-Écosse à l’automne 2008. (Source: site officiel de l'auteur)