Éric Surette

Éric Surette
Crédit photo
Source : You Tube
Île-des-Surette
Nouvelle-Écosse

Originaire de l’Île-des-Surette dans la région acadienne qu'on connaît sous le nom de Par-en-Bas, l’auteur-compositeur Eric Surette demeure maintenant à Yarmouth.

Après avoir passé quelques années à Toronto (1969-1975), Eric Surette est revenu en Nouvelle-Écosse. En 1980, il a participé au premier Gala de la chanson de la Nouvelle-Écosse à Chéticamp. Eric, artiste inconnu à l'époque, remporte le premier prix. Quelques années plus tard, Eric se rend à Nashville où il enregistre un album de ses chansons originales. Cet album, intitulé Chansons du bas de l’Île - une nouvelle édition paraît en 2004 avec le titre Arnice à Bill Jack - fut le premier album country chanté en français par un artiste de la Nouvelle-Écosse. Ce fut également le premier album chanté en parler acadien de la Nouvelle-Écosse. Trente ans plus tard, l'album demeure probablement le seul album country acadien à avoir été enregistré à Nashville avec des musiciens professionnels de cette ville.

Au cours des années, Eric Surette s'est fait connaître comme homme-orchestre. En plus de ses propres chansons, il est reconnu pour ses interprétations des chansons à Baptiste (Comeau), un auteur-compositeur de la région de Clare. Tout au long de sa carrière, Eric a souvent participé à des concerts au bénéfice d'une cause. Le 30 août 2011, Eric s'est cassé le cou en jouant avec son fils sur un trampoline. Les musiciens du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse sont venus à son secours en organisant trois concerts à son bénéfice : deux à Yarmouth, où il habite, et un autre à Pubnico Ouest. Heureusement, Eric n’a pas été paralysé de façon permanente. Il espère pouvoir reprendre ses forces et poursuivre sa carrière en musique. (Source : Les capsules acadiennes)