Fredric Gary Comeau

1970
Fredric Gary Comeau
Crédit photo
Dominic Chartrand
Robertville
Nouveau-Brunswick

Fredric Gary Comeau est né aux abords de la Baie de Népisiguit, en Acadie. Alors qu’il est étudiant à l’Université St-Thomas de Frédéricton, il se consacre de plus en plus à la poésie et son premier recueil de poèmes, "Stratagèmes de mon impatience", est publié aux Éditions Perce-Neige en 1991. Comeau publiera dix recueils de poèmes tout au long de sa carrière dont "Intouchable" (1992), "Ravages" (1994) finaliste au Prix Émile-Nelligan, "Trajets" (1996), "Routes" (1997), "Fuites" (2000), "Vagues/Oleajes" (2004), "Naufrages" (2005), "Aubes" (2007) et "Vérités" (2009). En février 1999, Comeau fonde avec Martin Ravary, les disques FGC777. "Another Broken Lullaby" est enregistré en quatre nuits dans l’église St-Mark de Longueuil et lancé le 30 septembre. Plus tard dans l’année, il accepte une offre de contrat avec Audiogram et son deuxième album, "Hungry Ghosts", est lancé en février 2002. Yves Desrosiers signe la réalisation et Denis Wolff la direction artistique. En 2005, "Esplanade", le premier disque du groupe Atréal, dont il fait partie, est également lancé. En 2006, Comeau signe avec Tacca Musique son troisième album, "Ève Rêve". L’année 2007 est surtout consacrée à la tournée de cet album. Il est notamment invité aux Déferlantes Francophones de Cap-Breton en France et aux FrancoFolies de Montréal. Au cours de l’année 2009, Comeau retourne en studio et enregistre son quatrième album, "Effeuiller les vertiges", sous la réalisation de François Lalonde et avec la participation d’Ariane Moffatt qui signe la musique de la chanson "Nos tremblements".  (Source: Les filles électriques)