Isabelle Hébert remporte les grands honneurs de la 50e finale du Gala de la chanson de Caraquet

C’est Isabelle Hébert de Beresford, qui remporte la grande finale de la 50e édition du Gala de la chanson de Caraquet. Audrey Basque Goguen a raflé sept prix, Loumarin et Christine Melanson chacun trois prix et Isabelle Hébert, un prix en plus d’être lauréate.

La chanson étoile remporté par J2xF

C’est la chanson « Barres Bar à LeZarts » de J2xF (Jean-François Frenette de Bathurst, NB) qui  remporte le concours de la Chanson Étoile. Les autres finalistes étaient Christine Melanson de Moncton et Francis Goulette-Poirier de Balmoral. Le choix du lauréat était déterminé par un mélange du vote du public et par un jury.

Prix et bourses remises ce soir

Lauréat.e : Isabelle Hébert

  • Un trophée du Gala - création de l’artiste Gilbert LeBlanc

  • Une bourse de 1 000 $ - gracieuseté de Jacques Boucher Architect

  • Une bourse de 1 000 $ - gracieuseté de l’Université de Moncton

  • Un accès direct à la demi-finale du Festival international de la chanson de Granby

  • Une performance lors de la 51e finale du Gala de la chanson de Caraquet en 2019

  • Une session d’enregistrement au Studio LaClasse

  • Un placement radio pour une chanson chez 45Tours

  • Une session de photographie chez Karine Wade Images

 

Prix Interprétation : Audrée Basque Goguen

  • Un trophée du Gala - création de l'artiste Gilbert LeBlanc

  • Une bourse de 1 000 $ - gracieuseté de Mitchan Sushi

  • Une session de photographie chez Karine Wade Images

 

Prix du public : Audrée Basque Goguen

  • Un trophée du Gala - création de l'artiste Gilbert LeBlanc

  • Une bourse de 1 000 $ - gracieuseté d’Énergie NB

 

Prix Chanson Étoile : J2xF

  • Une bourse de 1 000 $ - gracieuseté d’UNI Coopérative Financière

 

Prix Guitare Boucher : Christine Melanson

  • Une guitare dune valeur de 5 000 $ sera remise à l'un des finalistes se démarquant par la qualité de sa démarche artistique et sa rigueur au travail.

 

Prix du Festival international de la chanson de Granby : Loumarin

  • Un accès direct à sa demi-finale, lors de sa 51e édition, en août 2019.

 

Prix Le Grenier musique : Audrée Basque Goguen

  • 4 jours de résidence chez Le Grenier musique, à Moncton (hébergement et nourriture inclus) ; Formation sur mesure avec des membres de l'équipe ; Échange / travail avec les artistes de l'agence ; et Spectacle avec cachet.

 

Prix Studio LaClasse (Memramcook) : Loumarin

  • Une session gratuite en studio avec une équipe complète de professionnels : musiciens, réalisateur, mixing et mastering.

 

Prix Petite-Vallée : Audrée Basque Goguen

  • La Fondation culturelle acadienne défraie les couts d’inscription et de séjour pour une semaine de formation au Festival en chanson de Petite Vallée, en Gaspésie, a l’été 2019.

 

Prix Tournée des Cafés : Christine Melanson

  • L’un des finalistes se méritera une tournée rémunérée (hébergement fourni) dans ces quatre établissements : le café Cœur d'Artishow à Petit-Rocher, le Café Maris Stella à Bas-Caraquet, le Café Aloha à Lamèque  et la salle Berthe Fauteux au 3e étage de l’Académie Sainte-Famille à Tracadie.

 

Prix Vitrine Festival acadien : Loumarin, Christine Melanson, Audrée Basque Goguen, Isabelle Hébert

  • Une vitrine rémunérée sur l'une de ses scènes extérieures lors de son édition 2019.

 

Prix Pays de la Sagouine : Audrée Basque Goguen

  • Vitrine rémunérée à l'un des finalistes lors de sa saison 2019.

 

Prix Les Rencontres qui chantent : Audrée Basque Goguen

  • L’Assiociation nationale de l’industrie de la musique (ANIM) offre une résidence de création à l’un.e des finalistes, toutes dépenses payées.

 

Une grande équipe de professionnel a entouré la 50e édition

Le jury de la Finale était composé de Suzanne Chiasson en tant que présidente, accompagnée de Sébastien Michaud, musicien et membre du groupe Les Païens, et Pascal Lejeune, auteur-compositeur-interprète.

C’est la chanteuse Izabelle qui a animé la 50e édition du Gala de la chanson. Les finalistes avaient la chance d’être entourés d’excellents musiciens : au piano et à la voix : François Émond ; à la basse et contrebasse : Chris Boulay ; aux guitares : Denis Surette ; et aux percussions et à la batterie : Danny Bourgeois.

Les demi-finalistes et les finalistes ont reçu d’importantes formations lors des différentes étapes du processus, notamment en démarche artistique et interprétation avec Yann Perreau ; en écriture de chansons avec Jim Corcoran ; en composition et interprétation avec Martin Léon ; en écriture et gestion de carrière avec Wilfred Lebouthillier ; en technique vocale avec Lisa Roy ; en composition et arrangements musicaux avec François Émond ; et en mise en scène, langages scénique et animation avec René Poirier.

Le conseil d’administration du Gala de la chanson de Caraquet et formé de Mario Landry, président ; Mélissa St-Pierre, vice-présidente ; Jacqueline Breault, secrétaire-trésorière ; Gary LeBlanc, conseiller ; et Claudine Haché, conseillère. Au niveau de l’équipe administrative, on retrouve la directrice générale, Geneviève Lanteigne ; Annie Savoie, gestionnaire ; Joey Robin Haché, coordonnateur ; et Chloé Breault, assistance à la coordination. L’équipe de production est formée de René Poirier, directeur artistique ; François Émond, directeur musical ; Ghislain Basque, régisseur ; Jacqueline Breault, assistance à la régie ; Dion Cyr, directeur des installations ; Éric Miller, sonorisateur ; Jonathan Landry, éclairagiste ; Liette Lanteigne, coiffeuse-maquilleuse ; Cathy Lanteigne, chorégraphe ; Nancy Albert d’Alta Studio, graphiste ; Julie D'Amour-Léger, photographe ; Maxime Haché, vidéaste ; et Le Grenier musique, communications et relations de presse.

Le Gala de la chanson de Caraquet tient à souligner les contributions de Patrimoine Canadien, Gouvernement du Nouveau-Brunswick, Jacques Boucher Architecte - partenaire officiel du Gala de la chanson de Caraquet, UNI Coopération financière, Énergie Nouveau-Brunswick, Ville de Caraquet, Festival international de la chanson de Granby, ICI Acadie, TVA CHAU et CFTF-TV.