Marcella Richard

Marcella Richard
Crédit photo
Source page Facebook
Summerside
Île-du-Prince-Édouard

Comme bon nombre d'Acadiens dans les années 1960, les parents Richard quittent un jour leur terre, en l'occurence l'Île-du-Prince-Édouard, pour chercher ailleurs du travail. C'est donc à Toronto que naissent Marcella Richard et sa soeur Patricia. 

Retournée sur l'île en 1974, Marcella s'y immerge aussitôt dans son riche patrimoine, et grandit entourée de violons, mandolines, harmonicas et guitares. 
À l`âge de 14 ans, elle fait déjà partie d'une jeune formation, "1934", qui se produit partout dans la région Évangéline. 

Celle que l’on a découvert en 1997 avec son album "Le bon fricot" (1997) a lancé quatre ans plus tard "Imagine-toi" (2001) et "Prendre le temps" en 2005. Marcella nous fait découvrir des auteurs-compositeurs de l’Acadie et de la Louisiane (Raymond J. Arsenault, Daniel Léger, Minor Blanchard, Paul D. Gallant) et présente sur son dernier disque deux de ses compositions originales, qui parlent de sa vie, ses rêves, son coin de pays, son univers. 

Sa voix chaude et musicale, sa musique dynamique et enlevante, nous vont droit à l’âme, nous font rire, pleurer, danser… " (Source: Biographies artistes québécois)